Après deux jours passés au mouillage face à une plage de sable  blanc, nous avons levé l'ancre samedi soir vers minuit. La mer était belle et la traversée qui a duré presque 15 heures a pu se faire en grande partie sous voiles.

Nous voici à présent sur l île de Gran Canaria, dans la marina de Pacito Blanco. Nous y resterons jusqu'à samedi. Ĺaccès à internet y est très difficile, et je dois m'armer de patience.....

Comme à l'accoutumée nous allons visiter l'île et passer une journée dans sa capitale Las Palmas où sont regroupés quelques 250 voiliers de toutes nationalités qui prendront la route des Antilles le 25 novembre. Il doit y avoir de l'ambiance sur les pontons !

Nous rencontrons de plus en plus de navigateurs qui descendent vers le Cap Vert, dernière étape avant leur traversée de l'Atlantique. Jean-Louis a également fait le choix de suivre cette même route.

image